Belles dames à quai, cracheurs de feu en baie

La 40e édition des Régates Royales de Cannes peut commencer ! Au pied du Suquet, le long des quais Saint-Pierre et Laubeuf, 200 yachts classiques de toute beauté font leur festival.

Dernières inscriptions, premiers briefing, études de la météo… les équipages sont parés à régater à couteaux tirés dans la baie de la Napoule. Ce lundi 24 septembre, les Dragons sont les premiers à ouvrir le bal des très attendues Régates Royales.

 Top départ à 11h pour les Dragon. Une flotte internationale de très haut niveau composée de 52 équipages qui devrait courir aujourd’hui deux manches dans un vent d’est-sud-est léger (moins de 8 nœuds). Le plan Johan Anker de 1948, qui fut support olympique pendant plus de 20 ans, connaît à 70 ans un dynamisme incroyable, avec, à Cannes, la participation des plus grands champions de la série. La bagarre promet d’être palpitante dès la première manche et toute la semaine…

 Demain, tout le monde sur le pont !

L’armada des Régates Royales composée de shonners (goélettes de 25 à 55 m), yawls, sloops, cotres auriques, 6, 8 et 12 MJI, 5,50, Tofinou mettra les voiles demain à 11h et sera répartie sur trois zones… Déjà, tout le monde se projette sur la météo, car un fort vent d’est est attendu…